Au commencement

Selon la mythologie, la civilisation chinoise commence par Pangu, le créateur de l'univers. Après est venue une lignée de sages empereurs et de héros qui ont enseigné aux anciens Chinois à communiquer et à trouver leurs nourritures, leurs habillements et leurs abris. Huang Di, Yao et Shun sont parmi ces sages empereurs et héros.

Huangdi, le légendaire Empereur Jaune

Shen Nong, inventeur de l'agriculture


La Chine antique couvre 11.000 ans d'histoire et est pleine de ces personnages colorés comme Hu le tigre et de découvertes et d'inventions fabuleuses, y compris le papier, la poudre, les allumettes, la boussole, le parapluie et même un sismographe pour mesurer les tremblements de terre.

Il y a un certain désaccord parmi les historiens sur les différentes périodes des dynasties chinoises et même sur les noms des dynasties, mais en dépit des dates et des appellations variables, la richesse des objets façonnés et l'histoire écrite nous laissent avec beaucoup de choses qui sont indiscutables et absolument fascinantes. Voici une vue d'ensemble assez complète des dynasties chinoises dans l'ordre chronologique.

Le premier peuple semble avoir atteint la Chine environ 50.000 avant JC, temps à peu près identique aux  premiers peuplements en Europe. Ces premiers habitants ont vécu dans les cavernes, fais des feux, utilisé la pierre  et les outils d'os, et, étant des chasseurs et des cueilleurs, ils ont porté des vêtements faits de fourrure et de cuir. Autour de 4000-3000 avant JC, dans le nouvel âge de pierre ou néolithique, un changement important a eu lieu quand les peuples en Chine ont commencé à cultiver le riz et à garder des animaux comme des poulets et des moutons. Les peuples en Asie occidentale étaient déjà des cultivateurs depuis environ deux mille ans ; il n'est pas certain que les peuples en Chine aient appris d’eux l’agriculture ou s’ils ont commencé d’eux-mêmes, mais c’est cette dernière hypothèse qui est la plus probable – l’agriculture étant probablement une réponse normale pour le plus grand nombre de bouches à nourrir ou pour répondre au climat qui changeait leurs habitudes. Quand les peuples ont commencé à se sédentariser, par opposition à la chasse des troupeaux et à la vie de nomades, ils se sont établi où d'autres populations s’étaient établies avant eux - dans une vallée de rivière. Dans ce cas-ci, c’était le long du fleuve jaune en Chine du nord.

Dès que les gens commencèrent l’agriculture, ils ont également commencé à vivre dans des villages comprenant de nombreuses petites maisons avec des toits de roseau. C’est aux alentours de 3000-2000 avant JC qu'ils ont également commencé à créer la poterie.

C'est plus tard qu'en Asie occidentale, mais cela ne signifie pas nécessairement que les Chinois ont appris cet art de leurs voisins. Nous connaissons deux types de poterie chinoise de cette époque : les pots d'argile rouges avec des motifs noirs ondulants conçus dans le nord-ouest de la Chine, et les pots noirs lisses du nord-est de la Chine. C’est aussi à cette époque que les Chinois ont commencé à employer la soie pour faire des tissus et qu’ils ont utilisé des chariots avec des roues.

Art de l'âge de pierre : La forme d’art la plus ancienne trouvée en Chine est la poterie. Les objets façonnés de ce temps incluent des pichets et des bols d'argile. La majeure partie des premières poteries vient d'un endroit appelé Ban'po, d’après lequel elles ont été nommées. Les poteries de Ban'po  étaient formées à la main, sans roue de potier, et au début, les pots rouges polis étaient quelconques.

Xia Dynastie : de 2000 à 1500 avant JC
Il est difficile de séparer le mythe de la réalité quand il s’agit de Xia, mais les peuples de cette époque sont nommées les « grands ingénieurs » parce qu'ils ont découvert comment fabriquer le bronze à partir d'étain et de cuivre, comment fabriquer le tissu avec de la soie, comment faire des briques cuites au four pour construire des maisons, comment contrôler les inondations et comment irriguer leurs champs. 

 

Dynastie Shang  : de 1700 à 1027 avant JC
Période des riches nobles et des pauvres fermiers, la dynastie Shang était une civilisation basée sur l'agriculture, bien que le peuple ait complété sa nourriture par la chasse et l’élevage d’animaux. Pendant cette période, les Chinois ont développé un système d'écriture, ont commencé à travailler le bronze et ont inventé les baguettes, ce qui a changé la manière de manger des gens. Le culte des ancêtres et le sacrifice humain ont été pratiqués, et les rois utilisaient des oracles en os - dont quelques 100.000 ont été trouvés par des archéologues - pour répondre à des questions. Les questions étaient découpées sur des os et un prêtre (habituellement une femme) étudiait les fissures dans les os après qu'ils aient été chauffés avec une goupille en bronze afin de trouver la réponse. Les gens utilisaient aussi les os et les carapaces de tortue pour noter leurs finances, et enregistrer les paiements effectués. Les guerres étaient presque continuelles, et les chevaliers portaient l'armure de bronze et allaient à la bataille dans des chars tirés par des chevaux (ce qui avait également commencé à être utilisé en Asie occidentale à la même époque). La plupart des personnes étaient des fermiers et étaient très pauvres, alors que les riches vivaient dans des palais énormes, portaient des robes en soie et étaient enterrés dans des tombeaux somptueux. Étaient enterrés avec ces premiers Chinois très riches, non seulement des chars entiers, des objets et des animaux, mais des personnes vivantes.

Aux environ de 1800 avant JC (la date traditionnelle est 1766 avant JC), la dynastie Shang était devenue la première à unir une grande région de la Chine sous un seul roi. Le roi avait sa capital à Anyang, en Chine du nord. La division entre les riches et les pauvres s'élargissait ; une partie de la population était des esclaves et beaucoup d'hommes étaient soldats dans les armées du roi.
Art de la dynastie Shang: Aux environs de 2000 avant JC, les Chinois avaient appris des peuples de l'Asie occidentale comment faire le bronze, et ils ont commencé à faire des jarres et des plateaux en bronze pour des besoins de dévotion. Dès le début, ceux-ci étaient très bonne qualité et ont été façonnés dans des moules selon la technique de la cire perdue. Habituellement ils étaient moulés en plusieurs morceaux différents et ensuite soudés avec le bronze ou l'étain fondu. Certains d'entre eux sont plats, avec juste quelques lignes incisées. D'autres jarres et gobelets sont couverts de décorations fantaisistes. Certains comportent des dessins abstraits, d'autres montrent des visages humains, des plantes ou des animaux ou même des monstres mythiques comme des dragons et des démons. Vers la fin de la dynastie Shang, aux environs de 1200 avant JC, les gens ont commencé à écrire des messages sur ces jarres et tasses en bronze en utilisant les premiers pictogrammes chinois.
C'était probablement pendant la dynastie Shang que les nomades Indo-Européens ont apporté la roue de potier en Chine, ce qui a permit de fabriquer des pots plus rapidement et donc meilleur marché et plus commun. C’est aussi pendant la dynastie Shang, que des personnes en Chine ont commencé à employer le jade pour les bijoux et la décoration. 

Dynastie Zhou (s’écrit également Chou):Le terme « féodal » est souvent employé pour décrire cette période parce que la première loi de décentralisation des Zhou est semblable à ce qu’il y avait dans l’Europe médiévale, mais les villes-état en Chine sont devenues de plus en plus centralisées. Il y avait un plus grand contrôle central sur le gouvernement local et une forme de taxation plus routinière.
Dynastie Zhou occidentale : de 1027 à 771 avant JC
Dynastie Zhou orientale (la période printemps et automne de 770 à 476 avant JC) et les Etats guerriers : de 475 à 221 avant JC.

Les Chou conquirent la dynastie Shang vers 1100 avant JC (la date traditionnelle est 1122), et proclamèrent que leur victoire prouvait que le ciel était de leur côté.
La première période de la domination s'appelle le Chou occidental, parce qu’à cette époque les Chou régnaient seulement sur la région occidentale de la Chine moderne. La Chine était divisée en 200 petits royaumes, et chacun de ces rois rendait compte à l'empereur Chou. C'est au même moment que les Indo-Européens s'établissaient en Inde. Plus loin, les royaumes de l'Asie occidentale, la Grèce et l'Egypte s'effondraient à la fin de l'âge de bronze, avec Moïse quittant probablement l'Egypte à cette époque. Le Zoroastrisme commençait à être connu.

Art - l'art n'a pas changé considérablement pendant la dynastie Chou occidentale ; les gens ont continué à faire les mêmes jarres sacrificielles et tasses en bronze qu'ils faisaient sous les empereurs Shang, bien que les jarres avaient souvent des formes plus compliquées qu'elles n’avaient avant (beaucoup avaient des formes d’oiseaux, de dragons et d'autres animaux). Comme plus de personnes devenaient instruites, il est devenu plus commun d’avoir de longues inscriptions sur les jarres. Les gens écrivaient de longues inscriptions au sujet de leurs propres vies sur les jarres qu'ils fabriquaient pour leurs ancêtres et descendants, ainsi ils connaitraient  ce qu'ils avaient réalisé.
Sous la dynastie Chou orientale, commençant aux environs de 722 avant JC, les gens ont commencé à utiliser ces jarres et tasses en bronze dans leurs propres maisons, plus pour honorer leurs ancêtres mais comme moyen de montrer leur propre richesse et leur puissance. Les gens fabriquaient des services de tasses qu'ils pouvaient utiliser lors de grands diners dans leurs maisons et ils n'ajoutèrent plus d’inscriptions. Les gens ont également commencé à faire d'autres choses avec le bronze : des cloches, des miroirs, des boucles de ceinture, des candélabres, et des armes, par exemple.
Quelques idées de techniques nouvelles ont été utilisées pendant la période Chou orientale : par exemple, les artistes ont commencé à faire les dessins sur les jarres en utilisant des tampons. Et les formes des jarres sont devenues plus simples et plus abstraites comme des textures entrelacées, plutôt que des animaux. Les artistes ont commencé à employer l'or et l'argent pour décorer leurs modèles. Vers la fin de la période Chou orientale, environ 300 avant JC, des artistes ont commencé à créer les premières peintures chinoises avec plusieurs personnages et un paysage, souvent des scènes de chasse.
Ils ont également continué à fabriqué des ornements et des décorations de jade, dans des formes compliquées et avec des découpages. Les techniques de poterie sont aussi devenues plus compliquées, avec les pots en forme de roue  cuits à plus hautes températures et donc plus dur et plus durable et parfois avec un lustre verdâtre sur la surface.

C'est également dans la période Chou orientale que les peuples en Chine ont commencé pour la première fois à faire d'autres sortes d'arts. Particulièrement en Chine méridionale, les gens ont commencé à faire des choses à partir de la laque, la résine de couleur rouge  de l'arbre à laque ( ?) peint sur le bois. La résine a été employée pour faire de belles statues, plats et boites légères.
Et à la fin de la période Chou orientale, environ 300 avant JC, les gens ont commencé à faire de la peinture sur soie, créant des scènes avec des personnes et des paysages.



web design & development : h2a.lu
//