Shandong

Signifie littéralement ‘montagnes est' .le nom indique la localisation de cette province côtière à l'est des montagnes Taiang. Situé dans le cours inférieures du fleuve Jaune, elle inclut la péninsule de Shandong qui s'étend vers la mer (la baie de Bohai au nord et la Mer Jaune au sud-est).

Histoire

Shandong s'appelle souvent Qilu, surnom pour les états de Qi et de Lu qui ont existé ici pendant les périodes ‘Printemps et Automne’. L’état de Qi était très puissant tout au long des périodes Printemps, Automne et des Guerres d'Etats, régnant sur les villes de Linzi, Jimo et Ju. L’état de Lu, bien que célèbre pour être la maison de Confucius, était comparativement petite et a été englobé par le Chu. Les Chinois eurent de l'influence sur le Shandong occidental très tôt mais l'est a été peuplé par les Laiyi, un peuple que les Chinois considéraient comme des barbares.

Qi fut finalement détruit par la dynastie Qin, pendant laquelle le premier état chinois centralisé a été fondé en 221 avant JC. Pendant la dynastie Han, deux provinces, ou zhou ont été créées dans ce qui est maintenant Shandong : la province de Qingzhou dans le nord et la province de Yanzhou dans le sud.

Pendant la période des Trois Royaumes Shandong a appartenu au royaume de Wei, mais après une courte période d'unité pendant la dynastie Jin occidentale, cette province, avec toute la Chine du nord, a été envahie par les peuplades nomades du nord. Pendant le siècle suivant le pouvoir a changé de mains de nombreuses fois.

En 412, une autre figure importante dans la pensée religieuse est apparue dans Shandong - le moine bouddhiste chinois Faxian, qui a édité et a traduit des écritures qu'il avait rapportées d'Inde.

En 589 la dynastie Sui a rétabli l'unité, suivie de la dynastie Tang. Pendant la première partie de cette période, Shandong fut gouvernée en tant que partie de la division de Henan, qui était une division politique. Plus tard, la Chine fut morcelée entre les factions des seigneurs de guerre pendant la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes ; Shandong faisait partie des Cinq Dynasties, qui toutes étaient situées dans le nord.

La Chine a été réunifiée vers la fin du 10ème siècle sous la dynastie Song, pendant laquelle l'empereur Huizong a enterré les statues et les peintures reflétant le bouddhisme, puisqu'il a favorisé le Taoisme. En 1996, plus de 200 statues bouddhistes enterrées ont été trouvées à Qingzhou ,ce fut une importante trouvaille archéologique. La dynastie Song a été forcée de remettre la Chine du nord à la dynastie Jurchen Jin en 1142, c’est alors qu’est apparu pour la première fois le nom ‘Shandong' ; la zone a été administrée comme deux secteurs différents :la division de Shandong est et la division de Shandong ouest.

La province moderne de Shandong a été créée par les Ming et incluait à cette époque des zones de la Manchourie du sud. Plus tard les Manchous conquirent toute la Chine en 1644 à l’intérieur de la dynastie Qing qu'ils ont fondé, Shandong reçu les frontières qu’elle a plus ou moins encore aujourd’hui.

La Chine fut de plus en plus influencée par l'ouest pendant le 19ème siècle. En tant que province côtière Shandong était particulièrement exposée aux idées et à la culture occidentale. Qingdao a été louée à l’Allemagne en 1897 et Weihai à la Grande-Bretagne en 1898 ; le reste de Shandong a été influencé par les Allemands. De plus, la dynastie Qing ouvrit la Manchourie à l'immigration des chinois Han pendant cette période et la principale marée des immigrants était de Shandong.

Après que la République de Chine fut fondée en 1911, Qingdao et Weihai retournèrent sous le contrôle chinois. En 1937 le Japon envahi la Chine pendant la deuxième guerre Sino-japonaise, qui deviendrait par la suite une partie du théâtre Pacifique pendant la seconde guerre mondiale. Shandong a été complètement occupée par les Japonais jusqu'à la défaite du Japon en 1945.

Les forces communistes ont déjà tenu quelques parties de Shandong en 1945. Pendant les 4 années suivantes de la guerre civile chinoise elles étendirent leurs possessions, conduisant le gouvernement de la République de Chine entièrement hors de Shandong en juin 1949. La République Populaire de Chine a été fondée en octobre de cette même année. Sous le nouveau gouvernement, des parties occidentales de Shandong ont été données à la province de courte durée Pingyuan et les régions de Xuzhou et de Lianyungang ont été prises de la province de Jiangsu et données à Shandong, mais ces changements ne durèrent pas. Généralement Shandong a gardé plus ou moins les mêmes frontières qu'elle a aujourd'hui.

Récemment Shandong a expérimenté le remarquable développement économique et c’est l'une des provinces les plus riches en Chine.

Géographie

Le littoral de Shandong est long de 3000 kilomètres et est rocheux avec des falaises, des baies et des iles. Tandis que la péninsule est accidentée, Shandong est la plupart du temps plat excepté au centre, où les montagnes de Taishan, de Lushan et de Mengshan sont localisées. Le pic de l'Empereur de Jade Taishan est le point le plus élevé dans la province, avec une altitude de 1545 mètres.

La péninsule sépare la Mer de Bohai dans le nord-ouest de la Mer Jaune à l'est et au sud puis le fleuve Jaune traverse les régions occidentales de la province. Le Grand Canal de Chine traverse Shandong du nord-ouest au sud-ouest, et le lac Weishan est le plus grand lac de la province.

Shandong subit un climat tempéré, avec des températures moyennes de - 5 à - 1 degré Celsius en janvier et 24 degrés Celsius en juillet. Les étés sont moites ; les hivers sont secs et froids, et la précipitation annuelle est de 550 - 950 millimètres.

Les villes principales au Shandong incluent Jinan, Qingdao, Zibo, Yantai, Weifang, Weihai, Zaozhuang et Heze.

Economie

Shandong est le principal producteur en Chine de nombreux produits, y compris le coton, le blé et les métaux précieux et les diamants et l'or. Le sorgho et le maïs sont également importants pour l'économie de Shandong. La province a d’importants gisements de pétrole et est le siège d’un des principaux gisements de la Chine :le gisement de Shegli. Du sel est également produit dans cette région à partir de l'eau de mer.

De grandes compagnies portant des noms bien connus sont en activité dans Shandong, ce qui est l'une des raisons principales de sa croissance . Deux de ces dernières sont basées dans la péninsule de Shandong et ont des noms familiers en Chine et à l'étranger – la bière Tsingtao et Haier. Les investissements sud-coréens et japonais, un produit normal de la proximité géographique à ces pays, ont également amplifié l'économie.

Le PIB pour Shandong en 2004 s'est rangé à la seconde place en Chine, derrière Guandong et avant Jiangsu à 1,55 trillion de yuans ($192,3 milliards USD).

Démographie et Administration

Environ 92 millions de personnes habitent dans Shandong, faisant d’elle la deuxième province la plus peuplée de Chine. Plus de 99 pour cent de cette population sont des Chinois Han. Les groupes minoritaires incluent les Hui et les Manchous.

La province est divisée dans 17 préfecture, qui à leur tour sont subdivisées en 140 divisions (49 districts, 31 villes du niveau de comté et 60 comtés). Ceux-ci à leur tour sont divisés en 1941 communes.

Culture

Des dialectes de mandarin, que les linguistes divisent en trois catégories principales, sont parlés dans Shandong. Le mandarin Hi Lu est parlé dans le nord-ouest ; le mandarin Zhongyuan est parlé dans le sud-ouest et le mandarin Jiao Liao est parlé dans la péninsule de Shandong.

La cuisine de Shandong est l'une des huit grandes traditions de la cuisine chinoise et peut être encore divisée en cuisine intérieure de Shandong, cuisine Jiaodong basée sur les fruits de mer de la péninsule et la cuisine de manoir Confucius, une tradition raffinée pour palais impériaux et autres.

Shandong Bangzi et Luju sont des types d'opéra populaires chinois, qui proviennent du sud-ouest de Shandong.


Bangzi opera


Luju opera

Transportation

Les principaux chemins de fer, le Jingjiu et le Jinghu, traversent le Shandong occidental, alors que le chemin de fer Jiaoji relie les deux plus grandes villes de Jinan et de Qingdao. Shandong a un des meilleurs et des plus denses systèmes autoroutiers de toute la Chine avec une longueur totale de plus de 3000 kilomètres.

La péninsule de Shandong a beaucoup de ports et plusieurs de ces ports sont des emplacements historiques de bataille. Les bacs relient les villes de la côte du nord de la péninsule avec la péninsule de Liaodong, plus au nord de l’autre côté de la mer.
Parmi les aéroports les plus importants il y a l'aéroport de Jinan Yaoqiang et l’aéroport international de Qingdao Liuting.

Attractions touristiques

Les attractions touristiques les plus populaires de Shandong incluent :

• Penglai, situé dans le nord de la péninsule de Shandong et célèbre dans le daoisme.
• Qiingdao, également situé sur la péninsule, une ville touristique de plages dans la partie méridionale, célèbre pour sa bière Tsingtao.
• Laoshand, une zone pittoresque à l'est de Qingdao qui est un centre daoiste.
• Weihai, une ancienne ville portuaire britannique importante dans la deuxième guerre Sino-japonaise.
• Patrimoines mondiaux: temple et cimetière de Confucius et le manoir de la famille Kong dans Qufu. Tai Shan, montagne sacrée, dans Tai'an.

Facultés et universités

Université de Shandong (Jinan)
Université Océan de Chine (Qingdao)
Université du Pétrole (Dongying)


web design & development : h2a.lu
//