Shaanxi

Signifie à l'ouest de Shanzhou et c’est une province du centre-nord qui inclut des parties du plateau Loess sur le milieu du fleuve Jaune et la partie des montagnes Qinling qui s'étendent à travers ses extensions méridionales. La province Shanxi voisine cause une certaine confusion aux étrangers. En Chinois, les noms sont différenciés par les tonalités, mais pour faire la différence sans elles, les épellations ‘Shannxi’ et ‘Shanxi’ ont été conçues.

Histoire

Shannxi et sa ville Xi’an furent des berceaux de la civilisation chinoise. Un total de 13 différentes capitales des dynasties féodales furent établies dans cette province sur une période de temps de plus de 1.100 ans du Zhou à la dynastie Tang. C'est également là où la Route de la Soie commence, menant à l'Afrique, au Moyen-Orient et à l’Europe.
Quand les mongols prirent le contrôle au 13ème siècle, la guerre et la famine dépeuplèrent la région. De grandes populations de musulmans ou du peuple Hui fuirent dans cette région et leurs descendants résident toujours dans Shaanxi. Sous la dynastie Ming, Shannxi devint une partie de Gansu, mais la dynastie Qing sépara à nouveau les deux provinces.
Le 23 janvier 1556, un des tremblements de terre les plus dévastateurs qui eu jamais lieu tua 830.000 personnes environ quand il frappa près de Hau Shan dans la partie sud-est de la province de Shaanxi.
Quand le bref Soviet de Jiangxi pris fin, Mao Zedong et les communistes commencèrent la Longue Marche jusqu’au Soviet de Shaanxi à Yan'an.

Géographie

La partie nord de Shaanxi longe la Mongolie Intérieure ; c'est une zone de désert avec des étés très chauds et des hivers très froids et secs. Le plateau Loess est dans la partie centrale de la province. Le sud de la zone centrale est traversé par les montagnes Qinling d'est en ouest, et les montagnes du sud de la province ont un climat subtropical et généralement plus de pluie qu'ailleurs dans Shaanxi. La température moyenne annuelle se situe entre 9 et 16 degré Celsius. En janvier l’échelle des températures va de -11 degrés Celsius à +3,5 degrés Celsius, alors qu'en juillet la température ambiante est de 21 à 28 degrés Celsius.
Les autres villes principales en plus de Xi’an incluent Baoji, Hanzhong, Lintong, Tongchuan, Xianyang, Yan'an et Ankang.

Démographie

Les Chinois de l’ethnie Han sont de loin le groupe dominant dans Shaanxi, avec de petites minorités de Hui au nord-ouest près de Ningxia. Le sud, où Xi’an est localisé, est plus populeux que le nord.

Culture

Parmi les objets chinois les plus impressionnants se trouvent les soldats de terre cuite de la province de Shaanxi. Trouvé par hasard par un groupe de fermiers dans les années 70, ils sont de la même époque que l’empereur qui unifia la Chine et qui construisit la Grande Muraille. Les guerriers de terre cuite (Bingmayong) étaient destinés à être enterrés dans le mur extérieur du mausolée de l'empereur Qinshi Huangdi. Enterrés plusieurs milliers de soldats grandeur nature, chacun équipés de ses armes en bronze, était une immense entreprise. Plus étonnant peut-être est le fait que chacun des soldats est unique ; il n’y a pas deux visages identiques. Aujourd'hui, ces soldats montent la garde au mausolée et au Musée de l’Armée de Terre Cuite du premier empereur Qin à Xi’an, qui a été classé Patrimoine Mondial.

Au nord-est du mausolée de l’empereur s’étend Huashan : la crête occidentale des cinq saintes montagnes Taoistes et une des cinq plus célèbres montagnes de Chine. L’ascension du village de Huashan au pied de la montagne vers le Pic Nord est en particulier exténuante, mais cela le vaut bien pour les vues spectaculaires. D'ici le sentier s'enroule jusqu'au sommet du Pic Sud (2160 mètres) et de la caverne Laozi. Bien que l'ascension puisse être réalisée en une seule journée, des équipements de couchage sur la montagne sont prévus à ceux qui veulent souhaiter la bienvenue au soleil levant sur le pic. Le mont Taibaishan, pic le plus élevé de la chaîne Qinling fait également partie des curiosités de la région.

À l'est se trouve la captivante ville historique Xi'an avec son mélange charmant d’ancien et de nouveau, de bouddhisme et d’islam. Cette ville qui a servi de capitale à treize dynasties différentes accueille aujourd’hui une grande population islamique et leur remarquable Grande Mosquée. Les Tours Cloches et Tambour sont aussi intéressantes à visiter dans les murs de la ville, les stèles du Musée de la Forêt de Pierre, le Musée d'Histoire de Shaanxi et les délicieux marchés qui s’alignent dans les rues de la cité. Au delà des murs le temple des Huit Immortels et la Petite Pagode de l’Oie Sauvage méritent également une visite. Légèrement plus loin au sud se trouve la Grande Pagode de l’Oie Sauvage qui, bien que plus éloignée, est très prisée par les touristes.

Qinqiang est l'opéra folklorique le plus connu de Shaanxi, et les nouilles de Biang font partie des ‘dix merveilles étranges de Shaanxi'.
D'autres attractions touristiques incluent le village néolithique de Banpo près Xi’an, la pagode Daqin et Yan'an, la destination de la Longue Marche et le centre de la révolution communiste chinoise de 1935 à 1948.

web design & development : h2a.lu
//